Comment remplacer son silencieux tout seul ?

« Retourner à l'acceuil

Que savoir des attaches de remorquage ?

Affiché

Pour transborder un véhicule d'un point à un autre, vous avez besoin d'un accessoire indispensable et incontournable. Il s'agit de l'attache remorque. Lisez donc cet article pour connaître les précautions et le mode d'utilisation le plus adéquat.

Quel est l'objectif de ce dispositif ?

Pour mieux vous illustrer son rôle, vous devez comprendre qu'il permet de mettre en contact deux engins. C'est un câble qui peut être fait de plusieurs matières (le plastique, l'acier). Il se fixe respectivement à l'avant de l'automobile accidentée et à l'arrière du véhicule sauveur. Le premier engin en exerçant une pression entraîne le déplacement du second.

Les précautions à respecter

Maintenant que vous cernez le but, il est de bon ton que vous vous appesantissiez sur les règles de prudence. Dans ce registre, vous avez :

  1. La lecture des charges des deux véhicules d'une part et d'autre part de la tension du câble : le non-respect de cette mesure hautement salutaire pourrait engendrer des accidents lors de l'opération.
     
  2. Rouler sur la piste de secours et signaler votre détresse : lorsque vous êtes sur l'autoroute, vous devez prendre la voie la plus à droite de vous. Celle-ci est appropriée pour ce type de cas.
     
  3. Éviter les gestes enfantins et les mouvements brusques : pas d'accélération soudaine ou de freinage sans raison. Tout ceci contribuerait à mettre à rude épreuve les caractéristiques du câble de raccordement.

Les types d'attaches de remorquage

Sur le marché, vous allez retrouver toute une panoplie, car les véhicules et l'usage ne sont pas identiques. Vous avez :

  • Le modèle détachable. Il a la singularité d'être facilement assemblé ou l'inverse suivant vos désirs. Les pièces peuvent donc être mises ensemble puis séparées.
     
  • Le modèle contracté. Il a la particularité de se fixer et rester à l'avant de votre engin. Vous gagnerez ainsi plus de temps lorsque vous voudrez intervenir.

La synchronisation, un art

Les deux conducteurs derrière leurs volants doivent en plus des règles de l'auto-école développées un code pour un langage clair et précis. Parce que celui qui est en seconde position n'a pas une vue complète de la route, vous devez pouvoir lui indiquer certaines informations sans nuire ou désorienter les autres usagers de la voie publique. C'est un exercice à la limite complexe, destiné aux professionnels.

Remorquer un véhicule en difficulté est un acte salutaire. Mais si vous devez le faire, veiller à vous entourer de toutes les mesures possibles. Rien ne sert de sauver tout en succombant à ces lacunes et à son inexpérience. Laisser le travail aux experts du domaine. Pour en savoir plus, cliquez sur Charette Service D'Auto Inc


Partager